Comment attaquer le brevet dans les meilleures conditions ?

Cette année, les épreuves du Diplôme National du Brevet sont le 28 et 29 juin, ça approche à grands pas. C’est le premier vrai examen, on est un peu perdu, il y a beaucoup de choses à apprendre, on se sent surpassé et on ne sait pas vraiment comment s’y prendre pour les révisions. Mais pas de panique ! Nous allons vous donner nos meilleures astuces et conseils pour réussir le brevet.

Une bonne hygiène de vie

Pour beaucoup d’élèves, une bonne moyenne durant l’ensemble de l’année scolaire de 3ème permet d’obtenir le brevet sans trop anticiper les révisions mais l’hygiène de vie est ce qui va réellement faire la différence entre ceux qui obtiennent une mention et ceux qui passent à côté. Donc si vous voulez mettre toutes les chances de votre côté pour réussir votre examen, avoir un mode de vie sain est essentiel.

Cela passe principalement par deux facteurs : le sommeil et l’alimentation.Bien se reposer n’est pas seulement nécessaire la veille des épreuves, il est important de bien dormir durant toute la période de révision et même avant si possible. Votre sommeil est ce qui vous permettra d’augmenter votre capacité à apprendre et à rester concentré. En effet, il est prouvé que toutes les informations intégrées au cours de la journée s’inscrivent dans la mémoire pendant que l’on dort. Un bon sommeil, entre 7 et 8 heures par nuit environ est donc fondamental, tout particulièrement durant cette période où votre cerveau a beaucoup d’informations à traiter.

De plus, un bon sommeil couplé avec une bonne alimentation est le combo parfait pour rester concentré, que ce soit pendant les révisions ou pendant les épreuves. Vos repas doivent être équilibrés et consistants pour vous apporter toute l’énergie dont vous avez besoin et vous garder rassasié une bonne partie de la journée. Avoir faim en plein milieu d’une épreuve et la meilleure façon de perdre toute concentration et c’est la dernière chose que vous voulez.

La “brain food” ("nourriture pour le cerveau") désigne toutes sortes d’aliments aidant votre cerveau à rester concentré plus longtemps. Par exemple, des amandes ou une barre de céréales sont les collations parfaites pour les examens.

Notre conseil : Le jour de l’examen, prenez avec vous une banane ou une barre de céréales si vous avez un coup de mou.

La veille de l'examen

Beaucoup disent que réviser la veille, un peu au dernier moment, est une chose à éviter. Cependant, c’est pendant le sommeil que l’on retient le plus. Donc la meilleure stratégie à employer est de bien travailler pendant les révisions mais de revoir les cours la veille de l’épreuve. Relire vos fiches de révision, par exemple, avant de dormir vous permettra alors, de vous remettre en tête tous les éléments des chapitres, de ne pas les mélanger et également d’assimiler les dernières notions. Vous réveillerez le jour-j avec les bonnes informations enregistrées dans votre mémoire grâce à la nuit passée dessus.

Bien sûr, cela dépend de chacun et cela n’est obligatoire si vous vous sentez déjà au point et que vous avez peur que cela vous fasse paniquer.

Savoir gérer son stress

Le DNB est le premier vrai examen que l’on passe de toute sa scolarité, il peut être impressionnant et on peut vite stresser. Cependant, le stress vous apporte de mauvaises énergies, vous déconcentre et ne vous met pas dans des conditions optimales pour entamer cette première expérience des examens. Alors voici quelques astuces pour vous gérer son stress.

Le premier conseil peut sembler évident mais est essentiel : préparer ses affaires la veille des épreuves. Vos parents vous le répètent sûrement souvent et vous ne voulez pas les écouter mais, en réalité, ils ont raison. Préparez votre sac la veille au soir avec tout ce dont vous pourriez avoir besoin le jour-j : stylos qui fonctionnent bien, règle, calculatrice, dictionnaire, bouteille d’eau, casse-croûte. C’est important car en le faisant dans le calme vous n’oublierez rien. Alors que si vous vous y prenez le matin même, avec le stress des transports et tout ce dont vous avez déjà à penser, vous n’avez pas besoin d’un stress en plus, et vous risquez d’oublier quelque chose.

Le second conseil est le sport. Faire une activité sportive où l’on se challenge émet de l’endorphine, la “molécule du bonheur”. Elle permet de diminuer l’angoisse et l’anxiété. Ainsi, en faisant du sport vous ne serez plus stressé et votre cerveau pourra faire une pause, penser à autre chose qu’aux révisions et cela vous fera une bonne pause, pour être d’attaque et vous y remettre après avec plus d’énergie positive.

La dernière astuce est la relaxation et respiration. Si vous vous sentez anxieux juste avant de rentrer dans la salle d’épreuve, les respirations abdominales diminueraient environ à 50% l’angoisse. Ainsi, des exercices, où vous vous concentrez uniquement sur votre respiration et où vous êtes conscient de l’intérieur de votre corps, peuvent vous aider à arriver devant votre copie la tête calme.

 

Et voilà, c’est pas aussi compliqué que ce que l’on croit ! Avec ces conseil une bonne méthode de révision, vous serez au point et en pleine forme pour attaquer vos examens !

 

 

Avez-vous aimé ? Partager